Accueil

ENFANCE DE CASAMANCE

PROJET DE RENFORCEMENT ET DE CONSOLIDATION DES ECOLES MATERNELLES DE SARE TENING, NIAGHA ET KITIM.

Saré-Téning est un village situé en Casamance, au sud du Sénégal dans la communauté rurale de NIAGHA et à une trentaine de kilomètres de Kolda.

Sa situation géographique de carrefour entre une zone d’insécurité occasionnée par la rébellion casamançaise et une autre favorisée par l’instabilité politique en Guinée-Bissau fait de cette partie du Sénégal une zone de déplacés et de refugiés. En effet nombreuses sont les familles qui ont  fui les différentes zones de conflits pour y trouver un cadre plus propice à une vie de famille. En conséquence, cette bourgade qui manque déjà d’infrastructures sociales de base (dispensaire, eau, électricité, école équipée,…) peine encore plus à assurer les conditions d’épanouissement et d’éducation des enfants.

Dès lors l’association ENFANCE DE CASAMANCE s’engage avec l’aide des bonnes volontés et des amis de la Casamance à offrir un avenir meilleur aux enfants en situation difficile  de trois ces écoles de la communauté Niagha que sont Saré-Téning, Niagha et Kitim.

Objectifs  d’ENFANCE DE CASAMANCE

    A. Objectifs en terme d’accès :
Classe de cours

Classe de cours

- Accroître la capacité d’accueil des écoles maternelles de Saré-Téning, Niagha et Kitim en ouvrant de nouvelles classes de cours.

- Atteindre les objectifs nationaux en terme de pré-scolarisation c’est-à-dire 50% ,

- Diversifier les structures d’accès par la création des écoles maternelles dans toutes les écoles élémentaires,

Cour de l'école

Cour de l’école

- Ouvrir des cases communautaires, (cases des tout-petits : centres communautaires ouverts, destinés aux enfants de 0 à 6 ans et qui intègrent santé, éducation et nutrition)

- Ouvrir des jardins d’enfants, etc.

    B. Objectifs en terme de qualité :

- Doter les écoles  maternelles de Saré-Téning, Niagha et Kitim en équipement et en matériel didactique afin de  permettre aux enfants en âge d’être préscolarisés de bénéficier d’une éducation adéquate.

Ecole de la Communauté rurale de Niagha

Ecole de la Communauté rurale de Niagha

- Clôturer les écoles afin d’assurer la sécurité des enfants car les troupeaux de vaches et même les chiens errants  font de la cour de l’école leur domaine de prédilection. En outre, certaines comme celle de Saré-Téning bordent une route nationale.

- Construire et pourvoir en médicaments de premiers soins une case de santé permettant la prise en charge des enfants de ces trois écoles polarisées avant leur évacuation vers une structure de santé.

- Forer un puits et installer une pompe manuelle permettant ainsi à ces enfants et aux villageois l’accès à une eau potable de qualité.

accueil-niagha- Renforcer les différentes cantines scolaires et mettre sur pieds des élevages de poulets et de petits ruminants dans le but d’assurer aux enfants un repas  quotidien riche en protéines.

- Créer des jardins scolaires entretenus par les élèves et l’équipe pédagogique pour appuyer les différentes cantines et assurer ainsi une autosuffisance en légumes et produits frais mais aussi et surtout développer des compétences dans les techniques de jardinage.

- Construire des latrines supplémentaires afin d’augmenter la capacité d’accueil.

- Construire des abris ou aires de repas afin que les enfants mangent dans de bonnes conditions.

- Créer des boutiques scolaires (vente de fournitures scolaires etc..) gérées par des élèves sous la supervision des enseignants en partenariat avec les bailleurs, sponsors et l’école.

C .Objectifs en terme de gouvernance

- Favoriser le développement et la coopération Nord-Sud, par le biais de correspondances entre écoles belges et écoles sénégalaises, le partenariat entre Communes Belges et Communautés Rurales sénégalaises.

- Mettre en place en Belgique et au Sénégal un cadre de coordination élargi des partenaires.

- Mettre en place un système d’information, sensibiliser les communautés sur les enjeux.

- Création d’un site internet pour rendre visibles les acquis.